DUOTONE F-Type 2019

Creation date

21 September 2018 by Eric Glissattitude

Views

751 Views

Messages

2 ( Last 21 September 2018 by Eric Glissattitude)

Voile
Published

Programme : La zone verte situe le programme d'utilisation dans la fourchette FREESTYLE / FREERIDE / FREERACE / RACE

Price : 809.00 €

la F-Type est la première voile dédiée foil de l'ex voilerie North. Elle est dotée de 4 lattes sont 2 sur soft-cam.

Cette marque a compris la première l'intérêt de mettre des cambers sur une voile de freeride, et le résultat est très réussi, grace à une réutilisation d'un concept qui date de plus de 15 ans : les cambers sur sangle. Ceci permet à la F-Type d'afficher douceur, légèreté et facilité d'utilisation. 

La T-Type est disponible dans 2 surfaces : 5.8 et 6.8. La première étant peu volumineuse, et la seconde plutôt pêchue, les 2 surfaces sont parfaitement complémentaires.

Answer : please connect Page 1 on 1 [ 2 Messages - Most recent first]
Arroyo
Posted on 07 September 2022, 15:03 (Most recent message)
Title : F-Type en 6.8 ?
Inscription
17 August 2022
Messages
1
Localisation

Pas testée en grande surface ?

cdlt, FA

If you want read this message,
please connect it's free !
Eric Glissattitude
Posted on 21 September 2018, 00:00
Title : 100% plaisir
Inscription
01 January 2020
Messages
155
Localisation
13011

Gréage

J'ai tout bien fait comme ils disent : on détend les 2 lattes de cam pour enfiler le mat et mettre le Wish, avec une légère tension en bas. On met en place les petits cam sur sangle (ça se fait tout seul). Ensuite un bon étarquage en bas aux côtes données par la marque, puis on étarque les lattes de cam pour retrouver une jolie voile avec un creux très progressif. Déjà comme ça c'est très joli. Il reste 1 pli sur chaque gousset de latte au niveau des cam, mais je n'ai pas réussi à les faire disparaître .. l'idée n'était pas de bouriner sur les étarqueurs de latte, et surtout ces plis disparaissent dès que le vent tend la voile.

EDIT. J'ai trouvé comment ne pas avoir de plis sur les lattes. Il faut étarquer les lattes avant de mettre de la tension en bas. Du coup, profil nickel sans plis !

Le 2e effet kisscool, c'est quand on soulève le gréement pour l'apporter au bord de l'eau ... mais c'est une plume !!! T'es sûr qu'il y a des cam ???

Sur l'eau

Dès la prise en main, la première sensation de légèreté se confirme ... et dès le premier vol, c'est la douceur qui saute aux yeux : du velour !!! Que l'on soit au harnais ou juste à bout de bras, quel pied :) La voile travaille en harmonie avec le mat, et on a vraiment une sensation de douceur et de maîtrise.

En terme de puissance, la F-Type n'est pas démoniaque, du même type que la E-type, donc rien à voir avec une voile free-race ou une voile comme la skyscape. Par contre, elle est bien plus efficace au pumping que les voiles freeride no cam grâce à un creux plus stable et ce, malgré une latte de moins. Par rapport à la E-type, notre F-type est bien également plus efficace au près : on a de l'appui sous la main arrière, mais en gardant un creux bien devant .. du coup, cet appui est directement efficace.

Compte tenu du poids de la voile, et de la configuration 4 lattes, ma grande interrogation concernait la tenue dans les rafales ... et pour le coup, j'ai été servi aujourd'hui avec un vent qui montait à presque 30knt dans les plus grosses rafales (relevé winds-up à l'appui). Après la douceur de la voile, c'est la 2e surprise : la tenue est carrément étonnante dans les risées. Evidemment, il faut ouvrir, mais le creux ne recule presque pas, et le gréement reste donc parfaitement saint. La combinaison légèreté / douceur / tenue du profil permet de gérer sans soucis les conditions très irrégulières.

Bon évidemment, je ne parle pas de la rotation des cam, car si il n'y en avait pas, ce serait pareil ! Euh non en fait, sur la F-Type, il n'y a même pas besoin que la latte passe derrière le mat, c'est donc encore plus doux au changement d'amure qu'une voile rotative classique. Et pour la sortir de l'eau, on a en gros l'impression d'avoir une voile de vague dans les mains.

Si on devait vraiment trouver quelques chose à redire, on pourrait vouloir une voile plus pêchue. En relâchant au Wish, on gagne sensiblement en puissance, mais on est de toute façon limité par le peu de latte. Et puis, elle est tellement agréable comme ça en mode freeride qu'il serait dommage d'en faire un camion =;)

Comparaison F-Type E-Type

La question de la voile dédiée en Foil se pose de plus en plus. Est ce réellement utile , et si oui en quoi ?

Pour répondre à cette question, nous avons comparé sur le même matériel (flotteur / foil) et dans les même conditions de vent un peu soutenu, une voile North VOLT , et la Duotone F-TYpe. Les 2 étaient gréée sur le même mat RDM en 4,00m

L'essai a été mené avec un combo Horue Airtime / Starbaord GTS, et un combo Starboard Foil 122 / Lk1

Dès la prise en main le gréement F-Type parait beaucoup plus léger dans les mains, et cela se confirme dans tous les secteurs de la navigation (manoeuvres, décollage, vol, près etc.).

Le décollage est un peu plus rapide avec la Volt qui a plus de puissance statique. Au pumping, la F-Type reprend le devant. Une fois en vol stabilisé, la F-Type accélère beaucoup plus vite, gère mieux les surventes, permet de mieux se caler, stabilise le foil, offre une vitesse de pointe plus élevée. Au cap également, aucune mesure enter les 2 voile, notamment grâce à l'appui main arrière un peu plus marqué sur la F-Type. Certes les 2 voiles sont axées freeride et donc peu rapides dans l'absolu, mais la différence entre les 2 est tout de même flagrante.

Sur le foil le plus en glisse (qui nécessite le moins de puissance) , les différences de performances au portant sont un peu plus lissées. Au près t sur le foil nécessitant le plus de puissance, l'écart est plus important.

Au final, en utilisation foill, la F-Type écrase littéralement la Volt. Que ce soit en terme de performances et que d'agrément, il n'y a pas photo !

Bilan

La F-Type propose en feeling que nous n'avions pas encore eu sur une voile de foil. Celles qui s'en rapprochent le plus sont les voiles Swart de Horue : elles aussi très légères et plus compactes, mais on a ici plus de longueur de Wish et d'appui au près. Le profil est aussi un peu plus tenu lors du pumping. Au final, Duotone propose une voile qui a la maniabilité et le poids d'une voile sans cam très légère, mais avec la tenue dans le vent et la finesse d'une voile à camber ... sans compter une douceur juste incroyable. On peut la résumer en 3 mots : freeride 100% plaisir !

Je pense que dès que le vent dépasse 15 kntn vous allez me voir souvent avec un combo freeride 100% plaisir : JP Hydro 120 / Duotone F-Type 5,8 / Taaroa Noe 97

 

If you want read this message,
please connect it's free !

Flotteurs : Starboard Foil 150, JP Freefoil Pro 115, Phantom IRIS X 85 MKII, Proto Tiaki AirMaster Race Light

Foils : F4 2022, Phantom Iris X 2022,  SabFoil Vento 85

Voiles : Severne Hyperglide 2 9m, Severne HyperGlide 4 7m, Phantom IRIS X MKII 4.2, 5 et 6m, NP FreeFlight 4.0

Wisbones : AL360 RTE poignée LISA, LISA Foil 175-225 

Answer : please connect Page 1 on 1 [ 2 Messages ]
Settings
Color Scheme

Width

Left Sidebar