AFS Wind 85 2019

Creation date

15 September 2019 by Eric Glissattitude

Views

1237 Views

Messages

1 ( Last 28 April 2018 by Eric Glissattitude)

Foil
Published

Programme : La zone verte situe le programme d'utilisation dans la fourchette FREESTYLE / FREERIDE / FREERACE / RACE

Price : 1349.00 €

L’AFS Wind85 fait partie de la gamme AFS depuis 2018, aux côtés du Wind 95 et du Wind 105

Auparavent, AFS proposait un unique foil nommé AFS2. En reprenant les mêmes bases, on a donc désormais 3 foils dédiés au windsurf (en plus des modèles dédiés au SUP et au surf):

  • le Wind 85 est optimisé pour offrir une accessibilité maximale, et un tarif ultra agressif pour un modèle carbone. Il utilise un mat de 85cm, et une aile un peu plus large que celle de l’AFS2
  • le Wind 95 s’adresse aux passionnés de foil (débutants ou expérimentés) qui veulent un produit plus évolutif, en particulier vers des planches plus larges.
  • le Wind 105 est une machine de course dédiée aux compétiteurs, et aux planches larges. Il est livré en standard avec l’aile R800 : une aile très plate optimisée pour la vitesse et délivrant une puissance conséquente.

En comparaison avec l’AFS2, la nouvelle gamme repart sur le principe d’un ensemble Mat / Fuselage monobloc, mais le profil de mat a été entièrement revu pour plus de performance. Les 3 modèles partagent le même profil de mat, mais la construction est différente sur chacun des 3 modèles.

Le modèle AFS 85 est le seul foil AFS dont l'ensemble Mat / Fuselage est démontable. Housse malette en standard. 

 

Answer : please connect Page 1 on 1 [ 1 Messages - Most recent first]
Eric Glissattitude
Posted on 28 April 2018, 11:20 (Most recent message)
Title : Une valeur sûre pour débuter
Inscription
01 January 2020
Messages
155
Localisation
13011

Montage

Contrairement à l’AFS2, la nouvelle gamme AFS utilise une mini-platine qui permet de s’assurer que le foil est bien positionné dans le boitier, et surtout de la même façon d’une nav’ à l’autre. Tous les assemblages sont en vis Inox Torx T30. Le tournevis est d’ailleurs fourni (très bonne initiative). Les assemblages sont impeccables, et la finition plutôt bonne (poncée sur le 95 et le 105, brillante sortie de moule sur le 85).

Au passage, il semblerait que la finition poncée offre une meilleure glisse que la finition brillante 'sortie de moule'. Si vous avez l'intention d'acquérir un Wind 85 et avez 2 bonnes heures devant vous, on vous conseille de sortir l'huile de coude, et de poncer l'intégralité du foil au papier à l'eau.

Envol

L’AFS W85 demande un peu plus de vitesse que la moyenne de nos foils référence (LK1 et Starboard) pour décoller. Par contre, le décollage est plus progressif et surprendra moins les moins expérimentés. Si on ajoute une sensation immédiate d’extrême stabilité, on peut dire que les AFS W95 et W85 font certainement partie des foils les plus faciles à prendre en main du marché.

Une fois en l’air, l’accélération est elle aussi progressive ... voir même douce sur le 85 avec sa grosse aile. C'est très rassuranten particulier pour un débutant.

Pour les adeptes de la navigation dans le très light (ou les plus lourds), l'AFS W85 peut sembler manquer de minis. Gracve à la robustesse du mat et sa rigidité, on pourra compenser en toilant un peu plus qu'avec d'autres foils. 

Dans tous les cas, il restera un foil sage et il ne faudra pas s’attendre à la nervosité ou l’efficacité au pumping d’un LK1, Horue XWL ou Sélect Profoil. C’est un choix assumé qui permet en contre partie une facilité de navigation plus marquée.

Stabilité

Les AFS sont des modèles de stabilité longitudinale. Un peu à l’image du Loke Envol, on pourrait presque pique-niquer sur la planche tellement on a peu à se soucier de cet axe de mouvement. Bien sûr, c’est une image, mais l’inertie sur cet axe tranche avec d’autres foils, à l’image du F4 où il faut en permanence corriger. Comme sur l’AFS2, cette stabilité devient même presque perturbante lorsqu’on associe l’AFS avec un flotteur long ou lourd (avec de l'inertie). Il faut alors carrément anticiper les corrections pour qu’elles donnent leur effet avant que l’on ne revienne toucher ou au contraire sortir de l’eau.

Sur l’axe latéral, c’est un peu pareil : les AFS font partie des plus stables et on n’a d’ailleurs pratiquement pas à s’en soucier. Ce point est capital pour les débutants, mais permet aussi à un utilisateur plus expérimenté de se pendre dans la voile dans aucun départ à la gite et sans même avoir eu besoin de se mettre à la contre-gîte.

En contre partie, nous avons eu justement du mal à mettre ces foils à la contre-gîte : ils exercent en permanence un couple qui tend à les remettre à plat, et ceci quelque soit la planche utilisée. C’est flagrant quand on passe par exemple du LK1 à l’AFS ou du GTS à l’AFS. Ce qui est une qualité indéniable pour la facilité d’utilisation du foil, limite juste la facilité en terme de remontée au vent et d’accélération aux allure serrées, en comparaison avec les autres foils cités.

Comportement général

Dans les conditions de vent irrégulières, les 2 AFS nous ont paru les plus faciles à gérer parmi les modèles testés. Ils acceptent très facilement d’être bien toilés … et je dirai même qu’ils en redemandent. Là où on naviguait avec 1 ou 2m2 de moins qu’en windsurf classique avec les autres foils, on arrive presque à naviguer avec une surface standard avec les AFS.

Par contre, quand les conditions de mer devient formées (houle), l’inertie longitudinale peut devenir plus gênante et on réagit moins vite qu’avec les Loke LK1 et Starboard pour adapter la hauteur du flotteur aux « mouvements de terrain ». Dans ces conditions, il nous a plus fallu lever le pied. Par contre, les AFS permettent une navigation à petite vitesse dans la houle et sont insensibles aux effets de cisaillement sous l'eau. Du coup, utiliser un AFS 85 ou 85 en mode freeride dans la houle avec une petite voile s'avère très agréable, et on gère mieux qu'avec les autres les rafales (grâce à la moindre nervosité du foil). Seul le mat un peu plus court du 85 peut gêner dans la houle .. mais en contre partie, il s'adapte mieux que le 95 aux flotteurs étroits (en particulier les planche non dédiées)

Au Jibe, L'AFS 85 est un jeu d'enfant. C’est celui qui pardonne le plus les petites erreurs de timing ou de positionnement des pieds.

Dans les molles, l’ASF W85 à peu d'allonge par manque de glisse … et si on cherche à pomper sur le mat pour compenser, ce n’est pas le plus efficace non plus. Au final, on se re-pose avant les autres parmi nos références.

Bilan

Avec l'AFS W85, on retrouve beaucoup de similitude avec l’AFS2 : un foil très bloqués sur les 2 axes, et par conséquent très facile d’utilisation. Par rapport aux autres références du marché, on les a trouvé en retrait dans les conditions légères ou au près, et moins maniables. La sensation de glisse  et l'allonge dans les molles sont également en retrait. Par contre, ce sont des foils avec lesquels on se fait plaisir dans presque toutes les conditions, et qui offrent une conduite assistée même avec des voiles un peu puissantes. Dans les conditions les plus difficiles, leur sagesse fait merveille. Ce sont aussi des foils qui facilitent énormément les manoeuvres. Pour les régatiers, c'est un élément à prendre en compte car c'est souvent là que se fait la différence.

If you want read this message,
please connect it's free !

Flotteurs : Starboard Foil 150, JP Freefoil Pro 115, Phantom IRIS X 85 MKII, Proto Tiaki AirMaster Race Light

Foils : F4 2022, Phantom Iris X 2022,  SabFoil Vento 85

Voiles : Severne Hyperglide 2 9m, Severne HyperGlide 4 7m, Phantom IRIS X MKII 4.2, 5 et 6m, NP FreeFlight 4.0

Wisbones : AL360 RTE poignée LISA, LISA Foil 175-225 

Answer : please connect Page 1 on 1 [ 1 Messages ]
Settings
Color Scheme

Width

Left Sidebar