STARBOARD SLALOM FOIL 91 CARBON REFLEX 2021

Creation date

24 September 2020 by Eric Glissattitude

Views

3406 Views

Messages

4 ( Last 24 September 2020 by Eric Glissattitude)

Flotteur
Published

Programme : La zone verte situe le programme d'utilisation dans la fourchette FREESTYLE / FREERIDE / FREERACE / RACE

Price : 2899.00 €

Starboard Foil Slalom

Je ne trahirai pas un grand secret en vous disant que le foil fait désormais partie du programme PWA, non plus en tant que discipline à part, mais en tant qu'option lorsque chaque participant considère que ce mode de navigation lui correspond mieux compte tenu des conditions. La conséquence, c'est que le foil sera désormais utilisé exclusivement sur des parcours de slalom, donc sur des allures travers. En perdant la nécessité de générer un maximum de puissance pour remonter au vent, le design des flotteurs évolue naturellement, et chaque marque va donc propose des flotteurs adaptés.

La flotteurs Starboard Slalom Foil 91 est donc un modèle dédié au foil slalom, sur le modèle de 91cm de large qui est le plus grosse de la gamme. Sa particularités, c'est une carène pincée, alors que l'outline côté pont est pratiquement carré à l'arrière. Pour cette gamme, on a évidemment une constuction Reflex Carbone ...  la plus haut de gamme (florreur de course oblige).

Dispo à a vente au shop avant la fin 2020

Answer : please connect Page 1 on 1 [ 4 Messages - Most recent first]
Gérard TARRES
Posted on 12 May 2022, 18:35 (Most recent message)
Title : nc
Inscription
13 April 2020
Messages
3
Localisation
34070

Eric Glissattitude a écrit:
Gérard TARRES a écrit:
Si on compare à la FOIL FREERIDE 150 ?
Il a 3 différences notables * la SLALOM foil est beaucoup plus puissante. Cela veux dire que la planche est plus ardante , les appuis génèrent plus de réaction du foil, on se sent plus en surpuissance * la SLALOM foil glisse mieux dans les touchettes (moins d'effet de frein) * la SLALOM foil a plus d'inertie : la FOIL FREERIDE est plus maniable , on fait plus corps avec elle 

Et au niveau décollage, tu penses que c'est plus performant que la FOIL FREERIDE ou pas ?

If you want read this message,
please connect it's free !

Foil Starboard GTR + Fuselage 105 + ailes 1000 & 725, Starboard Foil Freeride 150, S-Pace 6.2 et 7.4

Eric Glissattitude
Posted on 10 May 2022, 19:58
Title : nc
Inscription
01 January 2020
Messages
154
Localisation
13011

Gérard TARRES a écrit:
Si on compare à la FOIL FREERIDE 150 ?

Il a 3 différences notables

  • la SLALOM foil est beaucoup plus puissante. Cela veux dire que la planche est plus ardante , les appuis génèrent plus de réaction du foil, on se sent plus en surpuissance
  • la SLALOM foil glisse mieux dans les touchettes (moins d'effet de frein)
  • la SLALOM foil a plus d'inertie : la FOIL FREERIDE est plus maniable , on fait plus corps avec elle 
If you want read this message,
please connect it's free !

Flotteurs : Starboard Foil 150, JP Freefoil Pro 115, Phantom IRIS X 85 MKII, Proto Tiaki AirMaster Race Light

Foils : F4 2022, Phantom Iris X 2022,  SabFoil Vento 85

Voiles : Severne Hyperglide 2 9m, Severne HyperGlide 4 7m, Phantom IRIS X MKII 4.2, 5 et 6m, NP FreeFlight 4.0

Wisbones : AL360 RTE poignée LISA, LISA Foil 175-225 

Gérard TARRES
Posted on 29 April 2022, 21:40
Title : nc
Inscription
13 April 2020
Messages
3
Localisation
34070

Si on compare à la FOIL FREERIDE 150 ?

If you want read this message,
please connect it's free !

Foil Starboard GTR + Fuselage 105 + ailes 1000 & 725, Starboard Foil Freeride 150, S-Pace 6.2 et 7.4

Eric Glissattitude
Posted on 24 September 2020, 14:42
Title : Impressionnant mais Sportif
Inscription
01 January 2020
Messages
154
Localisation
13011

Starboard Slalom Foil 91 Reflex carbone 2021

Présentation

La foil Slalom Reflex carbone est un flotteur dédié développé pour les épreuves foil format PWA. Le cahier des charges : parcours typé slalom, en flotte mixte aileron / foil. Le shape se caractérise par une carène d'outline ovoide, tandis que le pont reste celui d'un flotteur foil très carré à l'arrière (concept issu des développements IQFoil). La séparation est marquée par un cut très franc et profond. Le flotteur est très volumineux, avec en particulier un arrière énorme pour apporter un maximum de puissance. Le plan de pont évolue petit à petit chez Starboard vers une assise pied arrière plus progressive. Au fur et à mesure, on s'éloigne de la forme 'slalom' pour aller en direction de quelque chose de plus plat.

Starboard Slalom Foil 91 Reflex carbone 2021

Les petits plus qui font la différence

Comme souvent avec Starboard, ce sont dans les détails que se cachent le perfectionnisme des développeurs, mais ce sont ddes ptites choses qui simplifient la vie. Cette nouvelle planche ne fait pas exception

Visserie 100% torx

Grande nouveauté, certains modèmes Starboard passent en visserie 100% torx. On appluadit des 2 mains après avoir demandé ceci depuis 5 ans. ca va faore un difféernce énorme sur les vis de décompresssion et surtout les straps que l'on pourra déplacer dans changer le jeu de vis tous les 3 démontages

Starboard Foil 91 Slalom 2021

Strap Yulex

Même si on aimerait que l'empreinte carbone de nos flotteur baisse franchement avec une fabrication plus proche, ou des matériaux moins poluants, Starboard continue à travailler petit à petit sur des matérieux un peu plus respectueux. Cette fois, les straps passent en caoutchouc naturel, donc plus de pétrole de ce côté.

Starboard Foil 91 Slalom 2021

Plaquettes de straps asymétrique

Vous remarqurez que les plaquettes de straps ne sont pas percée au centre. En fonction de l'orientation que vous choisiez, vous allez faire varier la largeur du strap 

Starboard Foil 91 Slalom 2021

Garantie et exclusions

Juste pour finir et sourire un coup : si vous espériez utiliser cette planche pour naviguer, évitez car vous allez tomber à coup sur dans un cas d'exculsion de garantie. La liste est longue comme le bras 🤣 ... et vous ne pourrez pas dire qu'on ne vous a pas prévenu

Starboard Foil 91 Slalom 2021

Envol

Au premier contact, la planche est volumineuse, mais moins stable à l’arrêt que les planches de foil racing. Visuellement, il y a quand même beaucoup de surface devant le pied de mat : le virement de board ne sera pas un soucis.

Avec le combo Mach3 7.8 / foil Starboard slalom avec l’aile de 725, il faut carrément s’employer au pumping pour faire accélérer l’ensemble dans les conditions du jour. La voile semble légère dans les bras, mais elle génère très peu d'appui en comparaison avec les voiles 100% foil dont nous avons l'habitude désromais. J'avais perdu l'habitude de ces voiles ou une 7.8 a la plage basse d'une voile de foil en 6.6. Heureusement, le flotteur et le foil offrent peu de résistance à l’accélération. On est sujectivement au même niveau qu'une bonne free-race, donc de ce point de vue, il n'y aura pas besoin forcément de toiler comme un bourrin.

L’aile de 725 met du temps à accrocher le vol, et il faut un peu de vitesse pour commencer à se lever. On voit clairement que l'on n'est plus dans le programme des 800/900 et 1000. Un prochain test sera l'occasion de faire des comparaisons plus précises entre les ailes pour cerner l'influance propre de ces nouvelles ailes qui sortiront fin janvier.

Un test en mode Slalom

Une fois en vol, il faut laisser un peu de temps à l'ensemble pour accélérer car on a peu de puissance à bas régime. Par contre, on détecte tout de suite une glisse assez marquée. Et comme je dis souvent avec le matos de slalom, "plus ça va vite, plus ça va vite". Avec le foil et les voiles dédiées, on s'est habitué à une poussée linéaire. Cette fois, on est nettement en sous-puissance à basse vitesse, et plus on accélère, plus la puissance augmente, en même temps que la pression dans la main arrière, et l'appui dans la jambe arrière. Pour un pratiquant qui n'est pas aussi technique en Slalom qu'un vrai compétiteur, il m'a fallu mettre beaucoup plus de tension à l'écoute que Tristant Algret pour gérer la voile au près au delà de 20knt (de vitesse) ... au final, on retrouve un peu plus des sensations que l'on a en Slalom.

Starboard Slalom Foil 91 Reflex carbone 2021

En contre partie, les accélérations sont très nettes, et on sent beaucoup de glisse à vitesse soutenue. Subjectivement, j'ai eu la sensation d'aller facilement très vite au près, et sans aller chercher des bords abattus, la VMax est vite montée à presque 26knt dans un vent qui n'a pas atteint les 15knt.

Slalom foil 91

Conduite en vol

En terme de conduite du flotteur, j'ai noté une facilité et une bonne stabilité sur le plan longitudinal. Comme toujours avec le matériel starboard, le tangage est également facile à gérer avec une mise à la contre-gîte très intuitive. Par contre, l'ensemble possède un certain flou sur l'axe de lacet malgé le mat IQFoil très raide en torsion. Mon analyse est que le nez assez large offre une certaine inertie qui provoque ce gigotage. En comparaison avec les planches de freeride (Starboard FREERIDE FOIL 150), on sent une inertie supérieure du nez sur la Slalom, mais une plus grande liberté globale de l’ensemble de la planche autour du foil sur les axes de tangage et de lacet. Les réactions sont vives et rapides, et cela nécessite évidemment un pilotage nettement plus actif.

Au jibe, la planche est également très réactive et permet d’engager des courbes de façon agressive. Reste ensuite à boucler et cela demande évidemment de la technique, mais le comportement est quand même très différent d’une planche de race à ce niveau là. Heureusement, le plan de pont plutôt 'simple' permet une prise en main quasi immédiate lors du jibe, au contraire des planches comme la IQfoil qui requièrent un temps d'adaptation beaucoup plus long.

Pour en finir avec le comportement général, signalons que cette vivacité de comportement permet aussi des changement d'allure quasi immédiats. Cela va permettre de se faufiler dans la meute en course 😉.

L'utilisation du foil Starboard Slalom offre évidement un très bon équilibre général avec ce flotteur, malgré un stance gigantesque sur cette planche réglée par Tristan Algret. J'ai eu du mal à chausser le strap arrière qui est très excentré et très haut vu l'épaisseur de la planche (un peu l'inverse de l'Excoet RF V2). Il faut vraiment aller le chercher, et une fois dedans, la puissance supplémentaire décuple encore le côté sportif de la planche. L'aspect "pur sang" de la bête ne fait pas de doute, et je suis impressionné de voir les top coureurs capables de border en 8,6 dans du vent soutenu avec les pieds dans les straps. Comme dit Tristant, il suffit rester face à la voile et écraser le tout .. nul doute que pour ceux qui y arrivent sans se faire balader, les accélérations fulgurantes seront au rendez vous ! A mon niveau, j'avoue que je ne me sents pas 🤣

Sur les allures très serrées, et malgré cette position très excentrée du strap arrière, on note quand même une position un peu plus vrillée que sur un flotteur foil race (pied arrière un peu plus fuyant). Malgré tout, le cap est au rendez vous dès que la pression dans la voile est au rendez vous (plus compliqué dans le light).

Les touchettes 

Sur les touchettes, la planche est assez impressionnante. Pour moi, elle rejoint direct la Phantom Iris X et la RF V2 en tête de peloton sur les touchettes latérales. Sur les touchettes arrières, elle fixe une nouvelle référence pour les planches dédiées. C'est très rassurant lorsque l'on navigue à vitesse soutenue ! Je me suis surpris par moment à raser l'eau dans les risées sans même m'en rendre compte.

Starboard Slalom Foil 91 Reflex carbone 2021

Bilan

Au final, on a un ensemble carrément sportif, qui nécessite du pilotage et de la technique, mais qui a un gros potentiel de vitesse. Il faut clairement un très bon niveau pour réellement tirer partie de ce flotteur, et il s'exprime d'autant mieux que le vent est établi. Ca donne envie de tester les modèles plus petits car ils risquent d'être très intéressants dans le vent soutenu. Il faudra aussi bien entendu faire un test avec des réglages plus standards (stance, angle de stab), et un foil moins typé Slalom pour cerner l'infunace de chaque élément (bord et foil).

En ce qui concerne le programme de la planche, elle matche bien mieux qu'un flotteur foil racing avec la pratique standard des pratiquants loisir experts. Malgré sa largeur de 91cm, elle fait moins imposant et nécessite moins de puissance vélique (dit autrement, pas besoin d'y coller 9m2) ... et sa capacité à gérer des touchettes à grande vitesse sans coup de frein va beaucoup plaire aux adeptes du GPS 😉. A ce stade, je ne peux pas dire ce que donnera la comparaison avec une freerace pour un utilisateur 'standard', mais assuréemnt, la différence est flagrante avec les flotteurs  foil racing ! Les premières disponibilités sont prévues pour la fin de l'année. Je sens que certains vont se faire plaisir pour Noël.

sss

 

If you want read this message,
please connect it's free !

Flotteurs : Starboard Foil 150, JP Freefoil Pro 115, Phantom IRIS X 85 MKII, Proto Tiaki AirMaster Race Light

Foils : F4 2022, Phantom Iris X 2022,  SabFoil Vento 85

Voiles : Severne Hyperglide 2 9m, Severne HyperGlide 4 7m, Phantom IRIS X MKII 4.2, 5 et 6m, NP FreeFlight 4.0

Wisbones : AL360 RTE poignée LISA, LISA Foil 175-225 

Answer : please connect Page 1 on 1 [ 4 Messages ]
Settings
Color Scheme

Width

Left Sidebar