SEVERNE PREDATOR 95 2022

Creation date

25 April 2022 by Eric Glissattitude

Views

272 Views

Messages

4 ( Last 25 April 2022 by Eric Glissattitude)

Flotteur
Published

Programme : La zone verte situe le programme d'utilisation dans la fourchette FREESTYLE / FREERIDE / FREERACE / RACE

Price : 2519.00 €

Severne Predator 2022

La Predator est un flotteur dédiée au foil. Plus agressif que l'Alien, il est conçu pour carver, sauter et pivoter sur le foil.

Disponible en 3 tailles pour s'adapter au gabarit du rider. La longueur très courte sur toutes les tailles permet de réduire la portance nécessaire pour le maintenir en vol et également d’augmenter la maniabilité. La construction haut de gamme maintient le poids nettement en dessous de la norme de l'industrie pour une performance réelle.

Conçu pour être utilisée avec les deux pieds dans les straps pendant les manoeuvres, ou avec le pied arrière en dehors dans le baston. L’unique strap arrière centré permet au rider de maintenir son poids directement au dessus du foil lorsqu'il saute ou charge le foil, et réduit considérablement l'effet de levier et les risques de casse. La connection DTT avec le foil été choisi pour la fiabilité, la cohérence et la facilité d'utilisation. Les inserts et les boîtiers superflus ont été éliminés, ce qui augmente la simplicité et réduit le poids.

Associez le Predator avec un FoilFreek pour le combo ultime !

Answer : please connect Page 1 on 1 [ 4 Messages - Most recent first]
Ramon da Silva
Posted on 29 June 2022, 09:43 (Most recent message)
Title : nc
Inscription
09 May 2022
Messages
2
Localisation

Eric Glissattitude a écrit:
Ramon da Silva a écrit:
Very interesting! Any opinion on the durability of the construction? Given that one would fall a lot with the sail on the deck trying tricks

tentativa de manobra não, pois não dez tentativas com ela, e testi uma vez. Do lado de Severne, eles anunciam uma construção do tipo personalizado, então podemos esperar algo ótimo, mas isso continua sendo as expectativas 😇 Uma coisa única que posso dizer é que a pele do deck parece muito dura ... então não deve ser um sanduíche por madeira de merda 🤣

😂 Obrigado, sim, estou pensando em usar minhas pranchas dentro da bolsa na água para evitar amassar toda vez que navego.

Ainda surpreso como os fabricantes não são mais específicos sobre a construção, especialmente em placas caras.

De qualquer forma espero experimentar um em breve!

If you want read this message,
please connect it's free !
Eric Glissattitude
Posted on 27 June 2022, 20:14
Title : nc
Inscription
01 January 2020
Messages
154
Localisation
13011

Ramon da Silva a écrit:
Very interesting! Any opinion on the durability of the construction? Given that one would fall a lot with the sail on the deck trying tricks 

Unfortunately not, because I did'nt try to do tricks with it, and I only test it one time. From Severne side, they announced a custom type construction, so we can expect something great, but that remains expectations 😇

The only thing I can tell is that deck skin appears very stiff ... so it should not be a shit wood sandwich 🤣

If you want read this message,
please connect it's free !

Flotteurs : Starboard Foil 150, JP Freefoil Pro 115, Phantom IRIS X 85 MKII, Proto Tiaki AirMaster Race Light

Foils : F4 2022, Phantom Iris X 2022,  SabFoil Vento 85

Voiles : Severne Hyperglide 2 9m, Severne HyperGlide 4 7m, Phantom IRIS X MKII 4.2, 5 et 6m, NP FreeFlight 4.0

Wisbones : AL360 RTE poignée LISA, LISA Foil 175-225 

Ramon da Silva
Posted on 08 June 2022, 08:10
Title : nc
Inscription
09 May 2022
Messages
2
Localisation

Very interesting! Any opinion on the durability of the construction? Given that one would fall a lot with the sail on the deck trying tricks 

If you want read this message,
please connect it's free !
Eric Glissattitude
Posted on 25 April 2022, 22:16
Title : Addictif
Inscription
01 January 2020
Messages
154
Localisation
13011

Conditions du test 

Cette predator a été testé avec le package complet propsosé par Severne, à savoir le foil RedWing Alu 1400, et la voile Foil Freek en 4.4

En terme de vent, on était sur du 15-25 knt avec clapot

Montage

Pour une fois, le montage du foil, l'ajustement avace la board ... tout était nickel. Vis parfaitemet dans l'axe, tout à la bonne longueur, ajustement sans forcer, aucun réglage ... bref, le bonheur !!!

Sur l'eau

Et hop, mise à l'eau . J'apréhendais un peu le petit volume de la board sachant que je me refuse à faire un waterstart avec un foil au milieu des pieds. Bon, soyons clair, c'est pas 'easy', mais je m'attendais à pire. Disons qu'avec une petite voile légère comme la Foil Freek, ça passe sans baigner malgré mes 78 kg tout nu. Faut pas trainer quand même 😉

Tant que l'on ne vole pas, il faut avouer que la predator n'est pas bien grosse, mais ça reste équilibré si on ne s'avance pas trop (sinon, sous-marin immédiat). L'idéal est de caler le pied dans le strap avant et de ne surtout pas se pendre à la voile. On attend sagement la risée. 

Pour décoller, il faut bien rester au dessus de la planche (ne pas se pencher ni tirer la voile vers soi) et la laisser accélérer toute seule. Ca vient tout seul et super vite car la planche a beaucoup de glisse naturelle. Rien à voir avec la Wizzard Slingshot que j'avais trouvé beaucoup plus technique car moins équilibrée. Rien à voir non plus avec les planches freerace qui trainent beaucoup plus d'eau. Avec la 4.4 foil Freek (plutôt bien puissante pour sa taille), ça décolle sans pomper autour de 15-18 knt. Dans les mêmes conditions, il faut au moins une 6m avec un flotteur de freerace.

Dès qu'on prend de vol, il faut bien rester au dessus de ses appuis, et laisser le foil accéléer tout seul pour atteindre la stabilité. Dans la phase d'accélération, il faut éviter de gesticulier car l'ensemble est plutôt sensible. Si on s'agite, ça part vite en mode zigzag. Dès qu'on a atteint la vitesse de croisière (autour de 13-16 knt avec le foil Severne RedWing 1400), on retrouve de la stabilité et on peut commencer à s'appuyer dans la voile et ajuster la position du pied arrière. Si on veut un maximum de maniabilité, on peut mettre le pied dans le strap arrière qui est pile dans l'axe de la planche. Comme la planche est assez étroite, la position reste très naturelle malgré ce strap centré. 

On peut également naviguer avec le pied devant le stap arrière. C'est très intuitif et confortable.

Compte tenu de la longueur de planche (1m85), les straps avant sont tout simplement au dessus de l'aile. C'est assez étonnant car on a vraiment l'impression d'être posé sur le pied avant. Du coup, on est complèment disponible pour "piloter" la planche et l'inscrire dès que nécessaire dans un jibe ou dans le creux d'une houle. La planche réagit immédiatement car elle semble n'avoir aucune inertie. Très objectivement, c'est le foil qui en a le plus ... c'est tout dire !

En comparaison avec le flotteur que j'utilise habituellement dans la houle (JP Freefoil 115), j'ai beaucoup aimé le comportement de la prédator dans l'amorce du virage. Au moment de l'initiation du virage, on met de l'angle sur l'aile du foil, et naturellement, on perd en portance.  Le nez de la planche a tendance à plonger et se rapprocher très vite de l'eau. Avec la prédator et le foil REdwing, on n'a pas du tout cet effet ... probablement grace au faible volume et au poids ridicule du nez. De ce fait, on profite beaucoup plus du reste de la courbe car on a pu rester avec l'appui sur le pied avant, et ainsi garder un meilleur contrôle. 

La glisse lors des touchettes sur le rail et sur le nez n'est clairement pas exceptionnelle, mais c'est tout à fait logique compte tenu du tout petit volume de la planche ... en encore, on a vu pire avec des flotteurs plus gros. Par contre, grace à l'inertie minimale sur l'axe longitudinal, il est assez facile de vite réagir et éviter la touchette. Les touchettes et le tail sont quasi insensibles. 

Le jibe est assez facile même si il nécessite de la précsion pour éviter les mouvments parasites. La planche est vive (bien plus que ma JP 115), mais les straps bien centrés sont faciles à trouver sans beaucoup de déplacement des pieds. Evidemment, il faut rester assez sobre sur les prises d'angle, et surtout l'associer avec une voile légère.

Bilan

Cette prédator est assez technique en 95L dans les transitions (mise en vol, jibe) pour mon gabarit de 78kg, mais ça reste jouable grace à son excellent équilibre, et à l'association avec un gréement ultra léger. Il restera a voir comment tout ceci se passe dans la houle. Dans les phases de vol, la maniabilité est assez jouissive, et la faible inertie longitudinale est un bonheur dans les surfs. C'est objectivement une très belle découverte qui donne envie d'aller chercher de la houle. 

A associer absoluement à un gréement léger et un foil porteur. Evidemment, le combo Severne est parfait.

 

If you want read this message,
please connect it's free !

Flotteurs : Starboard Foil 150, JP Freefoil Pro 115, Phantom IRIS X 85 MKII, Proto Tiaki AirMaster Race Light

Foils : F4 2022, Phantom Iris X 2022,  SabFoil Vento 85

Voiles : Severne Hyperglide 2 9m, Severne HyperGlide 4 7m, Phantom IRIS X MKII 4.2, 5 et 6m, NP FreeFlight 4.0

Wisbones : AL360 RTE poignée LISA, LISA Foil 175-225 

Answer : please connect Page 1 on 1 [ 4 Messages ]
Settings
Color Scheme

Width

Left Sidebar