PHANTOM IRIS R MKII 85 2022

Creation date

05 November 2021 by Eric Glissattitude

Views

2086 Views

Messages

2 ( Last 05 November 2021 by Eric Glissattitude)

Flotteur
Published

Programme : La zone verte situe le programme d'utilisation dans la fourchette FREESTYLE / FREERIDE / FREERACE / RACE

Price : 3049.00 €

IRIS R MKII

Les IRIS R mk2 (91 & 85 & 78) sont conçues pour le format PWA Slalom foil et le speed.

La carène bénéficie de nouveaux cut-out qui améliorent le démarrage.

L'aéro a encore été optimisé pour réduire le fardage et augmenter la stabilité en vol.

Les planches sont un peu plus épaisses et le rail de pied de mat a été rabaissé ce qui permet de retransmettre plus de puissance. La 85 répond à la nouvelle jauge U19 pour les jeunes.

Answer : please connect Page 1 on 1 [ 2 Messages - Most recent first]
Pascal MAURICE
Posted on 20 June 2022, 14:43 (Most recent message)
Title : Impressionné
Inscription
17 June 2020
Messages
1
Localisation
34000

Salut Éric, première sortie avec ma nouvelle et 2ème planche (après une Starboard Foil Freeride 150).

Par 14-18 nœuds sud-est donc mer formée ici, en 6.6 avec l'aile 730.

Différence incroyable avec la précédente :

  • plan de pont top avec angle des pied très naturel pour moi
  • contrôle en vol sans comparaison y compris au jibe et je suis mauvais au jibe....
  • en touchettes comportement type dauphin joueur, avec beaucoup moins de frayeurs
  • revers de la médaille il ne faut pas trop traîner lors des virements de bord.

Bref je suis content et vivement que je puisse mieux la connaître pour pouvoir lâcher les freins !

If you want read this message,
please connect it's free !
Eric Glissattitude
Posted on 05 November 2021, 16:43
Title : PWA Weapon
Inscription
01 January 2020
Messages
154
Localisation
13011

J'ai eu la chance de pouvoir tester brièvement les IRIS R MKII 85 et 78 sur le Spot de l'Almanarre, pas longtemps après leur sortie du carton. C’est toujours avec beaucoup d’excitation que l’on teste des planches entièrement nouvelles. Etant donné les performances et l'agrément des modèles 2021, la barre était placée assez haut.

Contexte

Dès le début des discussions avec Nicolas, il paraissait évident que son objectif était d’avoir un flotteur parfaitement adapté à la course dans des vents médium voir fort. Après la réussite de Starboard avec sa Slalom Foil 81, les coureurs à ce niveau commencent à sérieusement réfléchir à l’intérêt de garder une 91 de large.

De mon côté, cette préoccupation rimait avec inquiétude car l’objectif commercial reste d’avoir une planche accessible. On veut absolument éviter que cela ne devienne un produit 100% élite qui perdrait totalement sa cible commerciale. Même si elle était déjà réussie, c’est un peu le reproche que l’on peut faire à la Starboard Slalom Foil 91 2021, qui est clairement orientée vers une clientèle de compétiteurs, et non plus de pratiquants loisirs.

En statique

En terme de mensurations, il est évident que cette nouvelle 85 a bien pris en épaisseur si on la compare à la X83, avec des rails très carrés est très épais, et un arrière qui ne s’affine que grâce au double cut. Pour autant, elle reste moins imposante que la Starboard de ce point de vue.

IRIS R MKII

Comme toujours avec les planches Phantom, on est sur un concept de pont plat incliné, avec à mon goût, quelque chose d’ultra naturel et bien éloigné des planches de Slalom.  La nouvelle 85 reprend le même concept, avec un niveau de confort encore supérieur à la 83. L’angle du biseau a été diminué, et la position debout est donc encore plus naturelle. On va y gagner à la fois dans le vent léger en grosse voile avec un appui plus franc, et nous y reviendrons plus tard, lors du jibe.

IRIS R MKII

Le pont très creusé au niveau du pied de mat permet de baisser nettement le centre de poussée du gréement. En contre partie, attention aux manipulations sur l’eau car le mat va très vite venir marquer le pont si il vient s’appuyer dessus. Il va falloir oublier les séances de discussion sur l’eau entre pote ou au bateau coach avec la voile qui traine dans l’eau. Comme tout produit technique, leur utilisation requière une attention plus marquée que les produits grand public … logique, il ne faudra pas venir râler 😏...

Premiers bords

Je ne parlerai pas ici du décollage car dans les conditions du test (entre 15 et 25 nœuds), la difficulté n’était pas là.

Lors des premiers bords, la puissance et la liberté de la planche surprend par rapport à la 83. Il est évident que l’on ne joue pas dans la même cour, et que le produit est nettement monté en technicité.

Je suis parti au départ avec un foil mal réglé, et la sanction a été immédiate avec une conduite extrêmement hasardeuse ... voir flippante. J’ai donc passé une partie de l’après-midi à affiner les réglages du foil pour trouver enfin un équilibre naturel et agréable. Disons le tout de suite : en montant en objectifs de performance, la planche demande aussi plus de bagage technique pour le pilote, et un niveau supérieur en terme de finesse de réglages. Cette fois, pas question de mettre n’importe quel foil dessus et de le régler de travers. De même, un foil un peu trop souple et ce sera la sanction immédiate avec un ensemble ingérable. On avait déjà fait cette remaque avec la Starboard Slalom Foil qui consituait un vrai effet de loupe sur les foils trop souples. 

La R85 n'est donc pas un flotteur Plug and Play comme l'était la X83, et clairement pas faite pour des débutants. Pour moi, la cible est clairement les coureurs et les freeraceurs passionnés qui sont équipés en conséquence sur le reste du matos (voiles dédiées à cambers, foil raide et moderne etc.). En effet, c'est la combinaison d'éléments cohérents qui permettra d'exploiter ce type de produit en prenant du plaisir. 

En mode gaz

Passons ensuite aux choses sérieuses une fois tous les réglages faits. Avec les pieds dans les straps, la planche déploie toute sa puissance et ses accélérations. Elle est nettement plus libre que la 83, plus réactive aussi, et bien plus puissante.

On sent qu’elle sera capable d’accepter des voiles plus grosses. Avec la 83, on était déjà à la limite avec la 8m, alors que cette fois, il ne me parait pas impossible d'aller jusqu'à 9m en mode slalom. 

Au niveau des Touchettes, on fait encore un grand pas en avant, avec beaucoup plus d’allonge et moins de coups de frein, dans la même lignée que la Starboard Foil Slalom qui nous avait complètement bluffé fait sur la question. A aucun moment, on n'a l'eau qui monte sur le pont et peut venir faucher les pieds ... et malgré les francs bords hauts, le nez est très affiné pour limiter le fardage.

IRIS R MKII

Au fur et à mesure que l'on s’habitue à la planche, on comprend que la puissance naturelle de la planche ne nécessite pas d’en rajouter. Il faut la laisser vivre avec le foil, et elle accélère naturellement sans être complètement calée. C'est assez cohérent avec la technique de navigation de Nicolas qui est bien plus en glisse qu'en puissance. On retrouve certaines sensations de la Starboard avec une conduite assez directive, mais on est cette fois moins bloqué. La Phantom a moins d'inertie : elle fait beaucoup moins camion mais nécessite en contre partie un pilotage plus fin.

C’est encore plus flagrant au jibe ou la nouvelle 85 est extrêmement intuitive. Le changement de pied est d’un confort redoutable, et on trouve très facilement le strap opposé sans rester, comme avec la 83, avec le pied bloqué dans le strap à cause du plan incliné.

IRIS R MKII

Au final, la R85 demande une position de navigation différente de la 83, liée à la position plus haute du pied arrière. On va bien plus se pendre dans la voile sur l'avant en calant le pied dans le strap sarrière, avec un appui minimal sur le pied avant. Il faut ensuite oser laisser vivre la planche en restant toutefois vigilent pour réagir aux éléments exterieurs. On est clairement à l'inverse de la position slalom aileron où on adopte une position protection en arrière. Il faut cette fois aller chercher un centre de gravité bas très en avant, donc avec des bouts de harnais longs.

Une option Light wind

Bien sur, cette relative technicité de la R85 en comparaison avec la X83 2021 s'entend dans un vent soutenu (au delà de 15-17 knt), ce qui était de notre jour de test. 

Je suis certain que la puissance naturelle de ces flotteurs vs leur largeur peut permettre d'offrir des solutions très intéressantes dans le light wind pour des rideurs moins pointus. En particulier, la 85 doit exceller dans du 8-13 knt lorsqu'il faut décoller tôt et avoir immédiatement de l'appui sous les pieds. A ce titre elle remplacera avec bonheur les 91 mal utilisées (lorsqu'il ne s'agit pas de naviguer en 9m2 ou plus) en offrant un départ bien plus précoce et moins de trainée. C'est une remarque à prendre en compte puisque un nombre important de pratiquants ne font du foil que en dessous de 15knt.

De la même façon, la 78 peux certainement être une bonne planche unique d'un petit gabarit qui navigue en 7m max

Et la 78

Dans la foulée, j'ai testé la 78 de la même trempe. On retrouve exactement la même filiation, avec un côté encore plus amusant. En 5 m², c’est clairement un combo ultra agréable qui fait un travail merveilleux.

J’avoue que j’aurais bien passé le reste de la journée dessus tellement c’était agréable. Au jibe, c’est un jouet et les relances sont extrêmement fluide grâce a la carène plus étroite. Les touchettes sont un jeu d’enfant, et le plan de pont parfaitement équilibré.

Reste à voir dans les conditions houleuse ... mais sur le plat, cette planche est clairement ce que l’on a testé de mieux à l'heure actuelle dans le vent un peu soutenu. Elle combine le côté compact est très amusant de la Patrick 125, avec la sécurité offerte par des touchettes très fluides, et la puissance de la Starboard Foil Slalom.

IRIS R MKII

Premier bilan

Avec ces IRIS MKII, on change de cible en comparaison avec la X83. On monte en technicité et en performances, et la prise en main nécessite à la fois des associations bien faites, des réglages optimums et du bagage technique. Ce type de flotteur demande plus d'engagement dans le vent et va nous forcer à progresser dans notre technique de navigation ...  on ne va pas s'en pleindre car les capacités qui vont avec semblent illimitées. On s'éloigne évidemment de l'accessibilité aux pratiquants loisir ... mais ces derniers pourront malgré tout y trouver leur intérêt dans une optique light wind.

Avec un programme clairement orienté vers la vitesse et des parcours plutôt travers, on retrouve logiquement des points communs avec la Starboard Foil Slalom sortie en 2021 (touchettes, glisse). Pour autant, à voir tous les détails de conception et l'équilibre proposé par la Phantom, on mesure l'évolution en une saison ... comme quoi le windfoil est encore en pleine évolution ! Précisons que ces 2 nouveaux flotteurs partent pour 2 ans sans changement, et ça ne sera pas de trop pour en faire le tour.

Nous voilà donc bien avancé, je prendrai bien une de chaque (85 et 78) 😛 , tout en gardant ma X83 actuelle pour les sessions de nav dans les conditions difficiles où son côté plug and play fait merveille. Bref, y a du lourd chez Phantom pour 2022, et la marque enfonce son encrage dans le monde des produits foils très haut de gamme en ciblant les vrais passionnés, amateurs de la poignée dans le coin. Reste plus qu'à attendre sagement la dispo pour le printemps 😀

2 Versions

Après pas mal d'hésitations et de discussions, les IRIS X MKII seront proposées dans 2 constructions. Les R adoptent une construction sandwich PVC full carbone à un peu plus de 3000eur , et les X une construction sandwich PVC verre & carbone à environ 2500eur. Bien évidemment, nous ne sommes pas ravis de l'augmentation de tarif qui est essentiellement due à l'explosion des couts d'acheminements . Par contre, la bonne nouvelle concerne la X qui abandonne la construction wood au profit d'un sandwich PVA bien plus rigide sous les pieds. 

Important : Phantom annonce une disponibilité sur précommande uniquement. De notre côté, nous avons booké les nôtres. On vous invite donc à nous contacter pour réserver les vôtres sans trop trainer si vous désiez les avoir en début de saison prochaine. La première livraison interviendra en Avril / Mai, et compte tenu des incertitudes annoncées par toutes les marques sur les approvisionnements COBRA pour 2022, soyez prévoyants 😉.

If you want read this message,
please connect it's free !

Flotteurs : Starboard Foil 150, JP Freefoil Pro 115, Phantom IRIS X 85 MKII, Proto Tiaki AirMaster Race Light

Foils : F4 2022, Phantom Iris X 2022,  SabFoil Vento 85

Voiles : Severne Hyperglide 2 9m, Severne HyperGlide 4 7m, Phantom IRIS X MKII 4.2, 5 et 6m, NP FreeFlight 4.0

Wisbones : AL360 RTE poignée LISA, LISA Foil 175-225 

Answer : please connect Page 1 on 1 [ 2 Messages ]
Settings
Color Scheme

Width

Left Sidebar